Quel Reflex.com

Pour bien choisir son reflex

Acheter un reflex en magasin

Mode d'achat le plus utilisé, l'achat en magasin est le meilleur choix pour les indécis et les débutants. Le principal défaut étant (parfois) un prix plus élevé que sur internet.

Avantages

Les conseils

Achat en magasin

Rien ne vaut une discussion en boutique avec un vendeur compétent pour faire un choix en accord avec ses envies et avec l'utilisation future de son reflex. Les conseils sont la valeur ajoutée des boutiques réelles (par opposition aux boutiques virtuelles d'internet).
La compétence des vendeurs est variable, mais un fait est sûr, les « petits » magasins ont souvent des passionnés comme vendeur, parfois même le patron est aussi le vendeur. Étant passionnés, ils ne rechignent pas à prendre du temps pour bien conseiller et font même essayer le matériel avant achat.
Et en cas de problème, ils sauront envisager la meilleure démarche, et peuvent vous dépanner eux même si la panne est de leur ressort. On ne compte pas le nombre de fois ou ils donnent un coup de soufflette afin de déloger des poussières, pour arranger un photographe.
En outre, ils savent souvent transmettre leur passion, et donnent des idées de « coins » de leur ville préférée.
Les grands magasins spécialisés comme la Fnac, Darty, boulanger... ont amélioré leur recrutement, et les vendeurs ont parfois de bonnes connaissances, voire excellentes pour certains.

Les essais

Les grands magasins (spécialisés) proposent de plus en plus la possibilité de tester les reflex : les appareils sont posés sur un présentoir avec une attache, ce qui permet la manipulation. Ainsi, il est possible de se faire une première idée de son futur boitier : taille, tenue en main, viseur... Néanmoins, le reflex est tout de même relié à un fil alarme pour éviter le vol, et ce fil est souvent un peu court pour bien tester. Le fait qu'il n'y ait pratiquement jamais de carte mémoire empêche aussi de faire certains tests ou de naviguer dans les menus.
Les "petits magasins" n'utilisent pas ce système, mais proposent des essais plus poussés que la simple disponibilité sur présentoir. Ils peuvent vous faire une vraie démonstration de l'appareil reflex avec explications à la clé. L'appareil n'est pas bridé, et les tests peuvent être pointus. Si vous souhaitez savoir ce que donne un boitier en basse lumière avec votre ancien objectif, c'est vers eux qu'il faut se tourner.

La garantie

C'est un élément souvent oublié, mais la garantie est un point clé dans l'achat d'un boitier reflex. Sauf si vous ne faites que du studio, il est probable que votre boitier voyage avec vous, et donc qu'il subisse des chocs, coups, projection d'eau... Les boitiers sont résistants, surtout ceux en magnésium, mais il est tout de même fréquent de les abimer. Avec un achat en magasin, il est plus rapide de remettre le boitier à la boutique pour faire jouer le service après-vente, et si l'interlocuteur est compétent vous aurez une idée du temps d'immobilisation de l'appareil. Idem, le retour est plus rapide. Enfin et surtout, parler à un interlocuteur face à face est plus simple pour décrire son problème que de le faire dans un email ou par téléphone.

Inconvénients

Le prix

Le prix est souvent plus élevé que sur Internet. Les écarts de prix de vente des reflex entre magasins (même proches) peuvent être importants, il est conseillé de comparer les prix avec un maximum de magasins. Les achats "coup de coeur" peuvent parfois couter cher.

Les vendeurs (trop) intéressés

Certaines enseignes donnent un pourcentage à ses vendeurs pour les motiver, et en général cela se passe correctement, mais parfois certains vendeurs forcent un peu la main ou conseillent des reflex disproportionnés à l'utilisation et bien plus chers que nécessaire. Pas d'affolement néanmoins, ces cas-là sont rares.

Le choix

Le nombre de références est moins élevé dans une boutique que sur Internet. Toutefois, il est possible de commander un reflex particulier, surtout dans les petites boutiques qui s'avèrent parfois plus flexibles que les grandes surfaces.